Aiham Farah, prothésiste dentaire, et Anas Aloum, dentiste aux Émirats arabes unis, savent de quoi ils parlent lorsqu'ils disent que les dentistes peuvent affiner leur travail avec des outils numériques. Aiham Farah, prothésiste dentaire, et Anas Aloum, dentiste aux Émirats arabes unis, savent de quoi ils parlent lorsqu’ils disent que les dentistes peuvent affiner leur travail avec des outils numériques. Une combinaison intelligente entre CFAO et compétences manuelles leur permet d'obtenir d'excellents résultats de restauration. Leur dernier cas clinique en est un exemple.

Wanted : une solution fonctionnelle et esthétique

Dans ce cas clinique, l'équipe bien rôdée d'Abou Dhabi et de Dubaï a créé, pour une patiente de 29 ans, une restauration lui permettant de sourire à nouveau avec confiance. La jeune femme n'était pas satisfaite de ses restaurations antérieures maxillaires et de l'apparence des tissus gingivaux environnants (esthétique rose). Elle souhaitait une solution fonctionnelle et esthétique.

Parodontite et restaurations inadéquates

Les défis étaient faciles à repérer lors de l'examen intra-oral initial :

  • dyschromie sévère
  • dents dévitalisées
  • esthétique inadéquate
  • couronnes et facettes surdimensionnées sur les antérieures maxillaires
  • ligne du sourire disgracieuse
  • restaurations composites volumineuses sur les incisives latérales maxillaires
  • surcontours inadaptés des obturations composite sous-jacentes
  • signes évidents de parodontite touchant les quatre dents antérieures

Disilicate de lithium : une application pour identifier la bonne teinte

Au vu des résultats de l’examen intra-oral, les deux professionnels ont décidé d’employer un matériau vitrocéramique au disilicate de lithium pour l’élaboration des restaurations. Ils ont choisi d'utiliser la CFAO pour accélérer le processus de fabrication et ont profité de l'application gratuite IPS e.max Shade Navigation (SNA) pour sélectionner le matériau le plus approprié. L'application prend en compte tous les facteurs permettant d’obtenir le résultat attendu. L'utilisateur entre simplement toutes les données nécessaires à l'application pour identifier le bloc IPS e.max le mieux adapté au cas. De cette manière, une solution fiable peut être trouvée rapidement et facilement.

Aiham Farah  Aiham Farah (Dubaï)    Anas Aloum  Anas Aloum (Abou Dabi) 


Voulez-vous savoir ce qui s'est passé ensuite ? Êtes-vous curieux de voir le résultat final ?
Téléchargez gratuitement le fichier PDF de ce compte rendu de cas.
Télécharger le PDF

IPS e.max est une marque déposée par Ivoclar Vivadent AG.
IPS e.max est un dispositif médical de Classe IIA / CE0123 fabriqué par Ivoclar Vivadent AG. Vous êtes invités à lire attentivement les instructions figurant dans la notice qui accompagne ce dispositif médical ou sur l'étiquetage. Ce dispositif médical n'est pas remboursé par les organismes d'assurance maladie. La disponibilité de certains produits peut varier selon les pays.